202. Nain cherche Naine

Chanson à texte d’héroïque-fantaisie, par Lucius Arkay (2023).

(Ch.)
C'est la misère dans la ville minière
Pour trouver d'la naine
Il me faudra laisser (/lâcher) ma carrière
Et voir ou l'vent me mène
Sur les porches y a des sacrées torches
Mais jamais allumées
Sur la place, y a des avions d'chasse
Mais déjà écrasés

1.
J'ai plus d'nainette depuis belle lurette
Paraît qu'il n'y en a plus
Ou alors elles sont en salopette
Et ont l'visage barbu
Je fais des rêves où je plante mon glaive
Dans une coupe runique
Y a-t-il encore de si beaux corps
Dans notre contrée nanique ?

2.
Je m'sens moche avec ma pioche
Et mes bottes pleines de terre
Je ne bosse que pour nourrir des sacs d'os
Nourrir des grabataires
Il faut des naines qui emmènent
Notre race vers l'infini
Pour nous faire une armée minière
En avant la compagnie !
(Ch.)

3.
Ma quête est celle d'une nainette
Qui soit Proche de la nature
Une courageuse pas trop rageuse
Qui engendre pour le futur
De ses entrailles toute une cassibraille (/marmaille)
Car comme nos Dieux le veulent
Ni nos gemmes ni nos items
Ne vont se miner tous seuls!

4.
J'ai mauvaise mine avec ma bine
Dans mon hectare de pruniers
Je me meurs pour des boomers
À la tâche comme un forcené
Avec ma blouse, je bosse pour douze
Où est donc la relève ?
Pour se libérer de l'enfer
Les Pioches de Fer se lèvent !
(Ch.)

5.
J'envie les elfes qui ont du trèfle
Même si on peut pas s'piffrer
Voyez-vous-y ! Ma jalousie
Je ne peux point la chiffrer
Leurs potions et leurs lotions
Se vendent au marché à prix d'or
Mes barres de fer et ma bière
Ne valent pas un sou, mer... d'alors !

6.
J'ai l'air frèle avec ma pelle
Et mon tas d'charbon
Mais c'est grâce à c'que j'ramasse
Que les nains chauffent leurs poêlons
J'ai pas de maille, mais j'ai d'la trouvaille
Pas d'or mais des idées
En honneur de notre labeur
Buvons donc une lampée !
(Ch.)

7.
J'aimerais une fois lâcher mon mithril
Et monter à la ville
J'ai encore l'âge de faire le voyage
Vers une vie plus civile
Mais si je m'barre sans crier gare
Et que je vis en planqué
Mon bonnet et mon wagonnet
Et ma mine vont-ils me manquer ?

8.
Ma chope de cuivre m'enivre
Quand je me mets une mine !
L'orc délétère part en poussière
Quand il marche sur une mine !
Avé, dignes compagnons d'la mine
Que la bière nous emporte
Et nous conduise vers nos promises
Qu'elles nous ouvrent leur portes !
|: (Ch.) :|

Le titre et l’auteur de l’image de référence, et sa date de création, sont disponibles dans l’URL de l’image: pour les voir, faites un clic-droit et ouvrez l’image dans un nouvel onglet ou téléchargez l’image.